Judoléron Le Forum
Libération de René Galinier
Oléron Chambres d’hôtes
Derniers sujets
» grave question
par Tmenov Mer 4 Sep 2013 - 11:21

» illiadis
par otusan Jeu 2 Aoû 2012 - 20:43

» JO de Londres
par otusan Mar 31 Juil 2012 - 21:25

» les oiseaux
par otusan Sam 21 Juil 2012 - 19:53

» yoko tom
par otusan Jeu 19 Juil 2012 - 23:33

» Loto !
par otusan Mar 3 Juil 2012 - 22:29

» savoir vivre
par otusan Lun 11 Juin 2012 - 0:03

» judo politique
par otusan Sam 21 Avr 2012 - 16:34

HYMNES JUDOLERONAIS INTERCONTINENTAUX SUR :


Les tics du judoka

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les tics du judoka

Message  HourrahNage le Ven 21 Aoû 2009 - 20:38

Je sens que je vais prendre un coup de vieux dans l'esprit de certains, avec ce post, mais bon, voilà plusieurs mois que ça me travaille et ce que j'ai vu durant deux semaines d'entraînement cet été n'a fait que conforter mes pensées en ce domaine.
Il s'agit de l'attitude de certains, surtout des jeunes, mais aussi, par répercussion, de l'ensemble des gens ayant débuté le judo relativement récemment, quel que soit leur âge. Je parle de leur attitude sur le tatami bien entendu, le reste ne nous regarde pas ( Cool ).
En effet, depuis quelques années, je remarque que se multiplient des choses qu'on aurait jamais imaginé lorsque nous avons fait nos classes dans les dojos, et que je ne conçois pas aujourd'hui non plus. Et pourtant je n'ai pas vraiment l'impression d'être du genre traditionaliste borné ou intégriste du judogi genre l'esprit de Kano sinon rien. Les judogis de couleur ne me gênent pas le moins du monde, de même pour les tatamis, et d'autres choses encore...
Ce qui m'énerve, c'est qu'on se tienne comme une chiffe pendant un entraînement ou qu'on se permette de glander devant le ou les entraîneurs. Les gens qui sortent du tapis pour boire ou aller aux toilettes sans demander la permission, et sans même saluer ; pire, dans quelques clubs et en stage, j'ai vu des personnes qui se permettent d'aller s'assoir avec les spectateurs éventuels pour se reposer, et même certains s'allonger dans les gradins. Faut pas déconner quand même Evil or Very Mad
Et sur le tatami, ça parle plus fort que le prof, même les adultes, ça revient en marchant alors que les consignes sont de courir, ça ne fait que la moitié des exercices sous prétexte qu'on est fatigué mais par contre pour délirer on est en pleine forme. Entre les randoris (dont on se dispense de plus de la moitié, vous comprenez, c'est trop fatigant Shocked ) on tombe la veste et on s'assoit. Sans compter que de plus en plus de gus qui font randori vont pourrir le combat avec non seulement des mouvements de merde mais aussi des attitudes à la con. Au sol, le mec qui se met directement en position quadrupédique défensive au lieu d'engager le combat, ça ne ressemble à rien. Ou alors celui qui, à chaque fois qu'il est pris en immobilisation, abandonne aussitôt comme si les tentatives de sortie ne faisaient pas partie du judo Crying or Very sad Et je passe sur les ceintures de couleur qui refusent l'invitation de ceintures noires, qui saluent le partenaire en fin de combat alors qu'ils sont encore débraillés de partout...
Heureusement, tout cela n'arrive pas à chaque fois, mais quand même, récemment, je constate une inflation de ces comportements indignes d'un judoka tel qu'on le conçoit dans mon entourage. Ici on n'est pas les derniers à délirer, en dehors des séances de judo ( Very Happy ), mais quand on monte sur un tatami, comme dirait mon pote le Deuftor, "ça envoie". Et si je m'étais permis d'adopter une seule de ces attitudes lorsque j'étais ado., je me serais fait découper par mon sensei, et il aurait bien eu raison.
Alors c'est aussi aux profs que j'ai envie de poser une question : qu'est-ce que vous foutez avec ça ? pourquoi vos jeunes ils se tiennent comme des bouses sur un tapis ? Je sais que la conjecture sociale, et nanananère, c'est plus ce que c'était ma bonne dame, mais si les judokas se permettent ces choses là, c'est quand même bien que leur(s) prof(s) leur ont laissé passer n'importe quoi, non ??

Voilà, c'était le coup de gueule du soir, je prends mon tranxène, je bois ma soupe, les dents dans le verre et au lit, maintenant Laughing
Naaan même pas vraiiii, je sors Very Happy mais bon, ça n'empêche pas de bien se tenir à l'entraînement !

HourrahNage
maître de la rondelle

Nombre de messages : 1920
Localisation : complètement à l'ouest
Emploi/loisirs : arracheur de troncs, comme papa
Humeur : aqueuse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les tics du judoka

Message  Deuf le Ven 21 Aoû 2009 - 22:48

Cela me fait drôle de voir un mec de 52 kg qui pense comme moi. Cool Very Happy

Deuf
Maitre de soi

Nombre de messages : 1052
Localisation : Oleron Island
Humeur : Constante

Voir le profil de l'utilisateur http://annexe.jimdo.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les tics du judoka

Message  HourrahNage le Sam 22 Aoû 2009 - 10:26

Deuftor Hyde a écrit:Cela me fait drôle de voir un mec de 52 kg qui pense comme moi. Cool Very Happy

Deufounet, faut que je t'avoue un truc : j'ai pris du poids Very Happy
(depuis que je fréquente ton établissement)


Dernière édition par HourrahNage le Dim 23 Aoû 2009 - 13:24, édité 1 fois

HourrahNage
maître de la rondelle

Nombre de messages : 1920
Localisation : complètement à l'ouest
Emploi/loisirs : arracheur de troncs, comme papa
Humeur : aqueuse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les tics du judoka

Message  Papymougeot le Sam 22 Aoû 2009 - 13:47

J'ai constaté les mêmes comportements, j'essaie de les combattre au sein du club avec plus ou moins de réussite, mais c'est un "combat" permanent avec les plus jeunes (plutôt sympas par ailleurs) qui ne comprennent pas toujours le bien fondé de mes remarques. Je pense que ce laissé aller est symptomatique de l'ambiance générale (oui je sais, je suis un affreux réac) qui souffle sur notre société qui n'accepte plus aucune contrainte. Je crains que le pire soit encore à venir. Crying or Very sad
Bon c'était mon 1/4 d'heure pessimiste Cool Cool

Papymougeot
1ère huitre

Nombre de messages : 306
Localisation : AQUITAINE
Emploi/loisirs : RETRAITE
Humeur : COOL

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les tics du judoka

Message  AperOtoshi le Dim 23 Aoû 2009 - 12:10

Après 3 semaines d'isolement famillial au fin fond de l'Espagne dont je ne connais pas le langage (ou que certains mots comme biber, cerveza, tinto, vino, sangria, ...), me revoilà dans cette bonne vieille France, en pleine forme, et légèrement moins gras qu'après cette semaine gargantuesque à Oléron.

Concernant le titre du sujet que tu nous proposes Hourrah, penses-tu que le mot "TIC" est tout à fait juste. Je trouve que c'est bien trop gentil. J'aurais plutôt dit : DEGRADATION DU JUDOKA.

J'ai la même conception que vous concernant le comportement que le judoka doit avoir sur un tapis, et surtout à l'extérieur quand c'est en stage ou en entraînement de masse.

Mais comment être crédible après vis-à-vis de tes élèves quand des hauts gradés qui dirigent des stages ou des entraînements laissent tout faire, alors qu'à mon avis ils devraient être les premiers à faire respecter les principes qu'ils nous ont inculqué.....

AperOtoshi
Maître absolu de Deuf

Nombre de messages : 610
Localisation : A paname
Humeur : Pineau attitude

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les tics du judoka

Message  HourrahNage le Dim 23 Aoû 2009 - 13:15

AperOtoshi a écrit:

Concernant le titre du sujet que tu nous proposes Hourrah, penses-tu que le mot "TIC" est tout à fait juste. Je trouve que c'est bien trop gentil. J'aurais plutôt dit : DEGRADATION DU JUDOKA.


C'était un jeu de mots avec "éthique"... tetemur tetemur

HourrahNage
maître de la rondelle

Nombre de messages : 1920
Localisation : complètement à l'ouest
Emploi/loisirs : arracheur de troncs, comme papa
Humeur : aqueuse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les tics du judoka

Message  HourrahNage le Dim 23 Aoû 2009 - 13:21

Papymougeot a écrit: Je pense que ce laissé aller est symptomatique de l'ambiance générale (oui je sais, je suis un affreux réac) qui souffle sur notre société qui n'accepte plus aucune contrainte. Je crains que le pire soit encore à venir. Crying or Very sad
Bon c'était mon 1/4 d'heure pessimiste Cool Cool

Nul besoin de développer sur cet aspect car j'en arrive sensiblement à la même conclusion que toi Crying or Very sad
Cependant on pourrait encore espérer que l'enseignement du judo constitue une "poche de résistance", une "bouteille à la mer", que dis-je, un "Kano de sauvetage", qui prendrait d'autant plus de valeur qu'il existerait justement au sein d'une société à la dérive ?

oh pitain c'est beau et triste ma phrase là, faut que j'aille prendre l'apéro pour m'en remettre Very Happy

HourrahNage
maître de la rondelle

Nombre de messages : 1920
Localisation : complètement à l'ouest
Emploi/loisirs : arracheur de troncs, comme papa
Humeur : aqueuse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les tics du judoka

Message  AperOtoshi le Dim 23 Aoû 2009 - 23:43

Je n'avais pas saisi le jeu de mots, mais faut pas m'en vouloir après 3 semaines à essayer de comprendre l'espagnol...

Pour les jeux de mots, tu pètes la forme, c'est ton côté littéraire et musical qui ressort.

Ok pour lancer des poches de résistances au niveau de l'enseignement, il en va de notre renommée éducative.

AperOtoshi
Maître absolu de Deuf

Nombre de messages : 610
Localisation : A paname
Humeur : Pineau attitude

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les tics du judoka

Message  HourrahNage le Dim 23 Aoû 2009 - 23:45

AperOtoshi a écrit:Je n'avais pas saisi le jeu de mots, mais faut pas m'en vouloir après 3 semaines à essayer de comprendre l'espagnol...

fait trop chaud là bas, la prochaine fois fais un tour au nord plutôt Very Happy Very Happy

HourrahNage
maître de la rondelle

Nombre de messages : 1920
Localisation : complètement à l'ouest
Emploi/loisirs : arracheur de troncs, comme papa
Humeur : aqueuse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les tics du judoka

Message  Deuf le Dim 23 Aoû 2009 - 23:48

C'est curieux parce qu'Apérotoshi n'est pas con mais qu'est ce qu'il met comme temps avant de percuter!!! Very Happy

Deuf
Maitre de soi

Nombre de messages : 1052
Localisation : Oleron Island
Humeur : Constante

Voir le profil de l'utilisateur http://annexe.jimdo.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les tics du judoka

Message  AperOtoshi le Lun 24 Aoû 2009 - 0:13

Allez passer 3 semaines dans un pays où vous ne parlez pas la langue et où il n'y a pas de rubrique apéritif sur les cartes de restaurant. Gastronomiquement, c'est nul.

Y a de quoi perdre ses facultés perceptives littéraires. Ou alors faut que j'arrête de lire des textes écrits par des personnes qui se la jouent "Raymond DEVOS"


AperOtoshi
Maître absolu de Deuf

Nombre de messages : 610
Localisation : A paname
Humeur : Pineau attitude

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les tics du judoka

Message  Papymougeot le Lun 24 Aoû 2009 - 20:19

"Kano de Sauvetage" fallait la trouver celle la !! J'aime bien Very Happy Very Happy Very Happy

Papymougeot
1ère huitre

Nombre de messages : 306
Localisation : AQUITAINE
Emploi/loisirs : RETRAITE
Humeur : COOL

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les tics du judoka

Message  HourrahNage le Lun 24 Aoû 2009 - 20:27

euhh Embarassed certes, c'est bien trouvé et un poil capillo-tracté mais c'est de la récup., je n'ai pas eu l'honneur de l'inventer celui-là Very Happy

HourrahNage
maître de la rondelle

Nombre de messages : 1920
Localisation : complètement à l'ouest
Emploi/loisirs : arracheur de troncs, comme papa
Humeur : aqueuse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les tics du judoka

Message  HourrahNage le Lun 24 Aoû 2009 - 20:35

Deuftor Hyde a écrit:C'est curieux parce qu'Apérotoshi n'est pas con mais qu'est ce qu'il met comme temps avant de percuter!!! Very Happy
Comment que t'es méchant toi Very Happy Après la chaleur de l'espagne et plusieurs semaines sans "véritable" apéro, faut le comprendre Laughing

HourrahNage
maître de la rondelle

Nombre de messages : 1920
Localisation : complètement à l'ouest
Emploi/loisirs : arracheur de troncs, comme papa
Humeur : aqueuse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les tics du judoka

Message  AperOtoshi le Lun 24 Aoû 2009 - 21:34

Merci Hourrah, tu me comprends. Notre Deuf a la vie facile, quand il fait chaud, il ne peut pas partir en vacances, il doit servir des bières. Faudrait que je branche madame Deuf pour qu'il soit charger de la vente des glaces et des crêpes à la place des boissons fraiches et ennivrantes.

Pour ma part, j'ai trouvé quelqu'un qui s'est exprimé à travers un film, comme certains l'ont fait avec des fims indiens.
Regarder jusqu'à la fin, les dernières paroles sont tellement réalistes



AperOtoshi
Maître absolu de Deuf

Nombre de messages : 610
Localisation : A paname
Humeur : Pineau attitude

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les tics du judoka

Message  otusan le Mar 25 Aoû 2009 - 0:13

Papymougeot a écrit:J'ai constaté les mêmes comportements, j'essaie de les combattre au sein du club avec plus ou moins de réussite, mais c'est un "combat" permanent avec les plus jeunes (plutôt sympas par ailleurs) qui ne comprennent pas toujours le bien fondé de mes remarques. Je pense que ce laissé aller est symptomatique de l'ambiance générale (oui je sais, je suis un affreux réac) qui souffle sur notre société qui n'accepte plus aucune contrainte. Je crains que le pire soit encore à venir. Crying or Very sad
Bon c'était mon 1/4 d'heure pessimiste Cool Cool

le refus de toute contrainte est effectivement une véritable plaie. De nombreux jeunes sont intimements persuadés qu'ils n'ont que des droits et aucun devoirs ( sauf éventuellement ceux qu'ils veulent bien se donner)
Quand j'essaye d'expliquer à mes gamins et certains de leurs copains que la vraie vie n'est pas comme cela et qu'à force de se bercer de ce genre d'illusions ils vont au devant de graves désillusions je passe vraiment pour un vieux c...

(ce qui est fonciérement faux, je ne suis pas si vieux que çà Very Happy )

Si les profs de judos peuvent contribuer à limiter ces comportements, ils ne peuvent pas remplacer une éducation qui relèvent principalement de la responsabilités des parents

_________________

otusan
Maître de l'Orge
Maître de l'Orge

Nombre de messages : 1303
Localisation : far east
Emploi/loisirs : accompagnateur de judoka
Humeur : Borderline, définitivement borderline

Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/ACSJUDO_DB

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les tics du judoka

Message  SENSEI le Mar 25 Aoû 2009 - 16:31

jsuis du même avis que papy:
plus on laissera ces comportements de péteux perdurer, plus on verra de la merde et ces comportements allant contre l'esprit du judo!
n'oublions pas que le judo est une discipline éducative et qu'il faut s'en servir pour élever ces jeunes faignants!
comme ça , ils ne deviendront pas de jeunes tire-aux-flancs Idea

SENSEI
Dream team
Dream team

Nombre de messages : 516
Localisation : à coté de Fred, c'est mon bras gauche!!
Emploi/loisirs : Drink, eat, sex and dreams
Humeur : Highlander

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les tics du judoka

Message  otusan le Mar 25 Aoû 2009 - 22:10

SENSEI a écrit:jsuis du même avis que papy:
plus on laissera ces comportements de péteux perdurer, plus on verra de la merde et ces comportements allant contre l'esprit du judo!
n'oublions pas que le judo est une discipline éducative et qu'il faut s'en servir pour élever ces jeunes faignants!
comme ça , ils ne deviendront pas de jeunes vieux tire-aux-flancs Idea

Wink Wink Wink

_________________

otusan
Maître de l'Orge
Maître de l'Orge

Nombre de messages : 1303
Localisation : far east
Emploi/loisirs : accompagnateur de judoka
Humeur : Borderline, définitivement borderline

Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/ACSJUDO_DB

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les tics du judoka

Message  HourrahNage le Mar 25 Aoû 2009 - 23:28

SENSEI a écrit:
n'oublions pas que le judo est une discipline éducative et qu'il faut s'en servir pour élever ces jeunes faignants!
Arrête on dirait du Urvoy quand t'écris comme ça....
Ouais, bon, certes, mais ben quoi...en même temps faut avouer qu'il y a aussi des jeunes qui assurent, sinon on va vraiment passer pour des gros nazes et on risque de le devenir Shocked
Je sais, c'est moi qui ai lancé le coup de gueule, mais je me dois quand même de préciser que dans ce contexte on ne peux qu'apprécier les petites nouveaux qui se tirent la bourre sans râler, sans regarder à la souffrance et en respectant les autres Idea

HourrahNage
maître de la rondelle

Nombre de messages : 1920
Localisation : complètement à l'ouest
Emploi/loisirs : arracheur de troncs, comme papa
Humeur : aqueuse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les tics du judoka

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum